Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Maladie de Still de l’adulte : causes, symptômes et traitement

La maladie de Still de l’adulte est une pathologie relativement rare. Elle démarre par de la fièvre et peut entraîner de l’arthrite. Répertoriée comme une maladie inflammatoire, la maladie provoque souvent fatigue et gonflement des articulations, des tissus, des organes et des ganglions lymphatiques. La maladie de Still de l’adulte n’affecte qu’environ une personne sur 100 000, mais a été observée dans le monde entier. Chez les enfants, une pathologie similaire existe, appelée arthrite juvénile idiopathique.

Les causes de la maladie de Still de l’adulte sont encore inconnues. Les médecins suspectent que la maladie soit liée à certains antigènes (substances qui font produire des anticorps à votre organisme pour combattre l’infection). Certaines personnes peuvent simplement être génétiquement prédisposées à souffrir de cette pathologie.

Les personnes de 16 à 46 ans ont le plus de risque de contracter une maladie de Still de l’adulte. La maladie affecte légèrement plus les femmes que les hommes. De récentes études suggèrent que la maladie de Still n’est probablement pas héréditaire.

La maladie de Still de l’adulte démarre typiquement par de la fièvre qui dure pendant plusieurs jours et est bien plus forte pendant la nuit. En plus de cette fièvre, vous pouvez présenter des éruptions cutanées à évolution rapide, similaires à de l’urticaire.

Autres symptômes de la maladie de Still de l’adulte :

  • maux de gorge
  • articulations gonflées et sensibles
  • ganglions lymphatiques enflammés ou gonflés
  • douleurs musculaires.
  • douleurs abdominales
  • douleurs lors de respirations profondes
  • perte de poids

Dans certains cas extrêmes, des individus peuvent présenter un gonflement du foie ou de la rate. L’inflammation des tissus entourant les organes vitaux tels que le cœur ou les poumons et une des formes de complications rares.

Il peut être nécessaire à votre médecin de pratiquer de multiples examens pour faire un diagnostic correct. Il ou elle devra écarter certains types de cancer, mononucléose et autres maladies (telles que la maladie de Lyme) partageant la plupart des symptômes initiaux de la maladie de Still.

Dans un premier temps, votre médecin constatera votre fièvre et vos éruptions cutanées. Avec les douleurs articulaires, ce sont les trois symptômes qui indiquent la possibilité d’une maladie de Still de l’adulte. Votre médecin fera des examens sanguins pour en apprendre d’avantage sur l’inflammation de vos articulations et pour préciser un plan de traitement. De plus, votre médecin peut ausculter votre cœur et vos poumons, ou vous prescrire des examens radiologiques de votre thorax, de votre foie et de votre rate.

Comme les symptômes initiaux de la maladie de Still de l’adulte sont fréquemment suivis du déclenchement d’une arthrite, les médecins se concentrent généralement sur le traitement de l’arthrite. L’un des traitements les plus répandus implique la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) tels que l’ibuprofène (Advil) et le naproxène (Aleve). Des médicaments sur ordonnance tels que le prednisone peuvent également être employés.

Des médicaments plus forts utilisés pour traiter les cas extrêmes de maladie de Still sont appelés glucocorticoïdes, ce qui est une catégorie de corticostéroïdes. Votre médecin essaiera probablement de limiter l’usage de ces médicaments cependant, en raison de leurs effets secondaires qui peuvent inclure une augmentation de la tension artérielle et de la rétention d’eau. Si votre maladie de Still devient chronique, des médicaments inhibant votre système immunitaire peuvent être nécessaires. Ces médicaments incluent l’anakinra (Kineret), le méthotrexate (Rheumatrex) et l’étanercept (Enbrel).

Les soins à apporter aux adultes atteints de la maladie de Still incluent l’administration régulière des médicaments prescrits. Dans certains cas, l’exercice physique peut être bénéfique car il aide à construire du muscle et à renforcer les articulations. Votre médecin vous suggèrera sans doute un programme d’exercices adapté pour vous. On peut également vous conseiller de prendre des vitamines, telles que des suppléments en calcium ou en vitamine E, pour prévenir l’ostéoporose.

La maladie de Still de l’adulte peut être traitée, mais ses symptômes peuvent ressurgir. Des études scientifiques suggèrent qu’à peu près la moitié des patients atteints de maladie de Still de l’adulte développeront à terme de l’arthrite chronique. Cela veut dire que les symptômes peuvent persister pendant bon nombres d’années.

A lire aussi

Prévention du mélanome : causes, symptômes et traitement

Irene

Découvrez le cannabis sous sa forme légale

sophie

Complications de la dysfonction érectile : causes, symptômes et traitement

Irene

Sphérocytose héréditaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Insomnie – aperçu : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements non conventionnels de la polyarthrite rhumatoïde

Irene