Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Médicaments destinés à lutter contre l’ostéoporose

En plus des changements dans le mode de vie (tels que faire des exercices avec des poids et vous assurer que votre apport en calcium est suffisant), des médicaments sur ordonnance peuvent aider à traiter l’ostéoporose en ralentissant la perte osseuse et dans certains cas en aidant à reconstruire l’os. Les médicaments qui conviennent dépendront d’un éventail de facteurs, notamment votre sexe et vos antécédents de santé personnels.

Les bisphosphonates

Les bisphosphonates sont des médicaments prescrits par un médecin pour aider à préserver la masse osseuse, augmenter la densité osseuse des hanches et de la colonne vertébrale, et réduire le risque de fracture. Il existe différents types de bisphosphonates. Médicaments entrant dans cette catégorie :

  • l’alendronate (Fosamax) : il s’agit d’un médicament par voie oral généralement pris une fois par semaine
  • l’ibandronate (Boniva) : il peut être pris comme comprimé mensuel ou en injection intraveineuse quatre fois par an
  • le risédronate (Actonel) : ce médicament existe en dose quotidienne, hebdomadaire, bimensuelle ou mensuelle
  • l’acide zolédronique (Reclast) : ce médicament est donné en intraveineuse une fois par an ou une fois tous les deux ans

Les effets secondaires peuvent inclure des nausées, des douleurs d’estomac et des problèmes digestifs. Des lésions osseuses permanentes des mâchoires (appelé ostéonécrose de la mâchoire) ont été rapportées avec des doses élevées de bisphosphonates sous forme intraveineuse et orale.

La calcitonine

La calcitonine est une hormone fabriquée par la glande thyroïde. Elle prévient la fragilisation de l’os et peut contribuer à ralentir la perte osseuse de la colonne vertébrale (mais non de la hanche). La calcitonine est généralement considérée comme un agent de deuxième ou de troisième intention thérapeutique, utilisée chez une personne uniquement si celle-ci ne tolère pas les bisphosphonates. La forme intranasale s’est révélée efficace pour traiter la douleur des fractures vertébrales aiguës. Les noms de marque incluent Fortical et Miacalcin.

Les modulateurs sélectifs du récepteur d’œstrogène (œstrogène SERM) ou œstrogène de confection

L’œstrogène de confection mime l’effet de l’œstrogène sur le tissu osseux et contribue à interrompre la fragilisation de l’os, ainsi qu’à accroître la densité osseuse. Un exemple d’œstrogène SERM est le raloxifène (Evista), un comprimé oral à prise quotidienne.

La parathormone ou hormone parathyroïdienne

Ce médicament est administré en injections quotidiennes pour stimuler le renouvellement osseux, plutôt que simplement ralentir la fragilisation de l’os. Un exemple de médicament à la parathormone est le tériparatide (Forteo). Le tériparatide est le seul agent pour l’ostéoporose qui stimule activement le renouvellement osseux tout en prévenant l’excès de résorption osseuse. Ce médicament est très cher et il est généralement réservé à des personnes atteintes d’ostéoporose sévère ou à ceux chez qui les bisphosphonates n’ont pas marché.

A lire aussi

L’automatisation pour les Professionnels de santé à La Réunion : une solution à ne pas négliger

Irene

Ganglioneuroblastome : causes, symptômes et traitement

Irene

Diagnostic du cancer de la prostate : causes, symptômes et traitement

Irene

Cinq questions importantes à poser à votre médecin

Irene

Bien-être et anti-stress au cœur du massage thaï !

Irene

Comment choisir le bon produit CBD qui vous convient ?

Emmanuel