Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Traitements non conventionnels de la polyarthrite rhumatoïde

Les traitements non conventionnlels de la polyarthrite rhumatoïde (PR) visent à réduire la douleur et à abaisser les niveaux de stress, ou ils utilisent des substances naturelles pour réduire l’inflammation.

Plantes et compléments alimentaires

Trois plantes et compléments alimentaires en vente libre se sont montrés efficaces pour la PR lors d’essais cliniques :

Huile d’animaux marins

Riche en acides gras oméga-3, l’huile d’animaux marins a démontré qu’elle réduit les niveaux d’inflammation quand elle est consommée régulièrement. Un essai clinique a montré que les compléments alimentaires contenant cette huile peut réduire la raideur matinale et le besoin d’analgésiques chez les personnes souffrant de PR.

Acide linoléique gamma (ALG)

Cet acide gras est contenu dans l’huile des graines de plusieurs plantes, dont l’onagre, la bourrache et le cassis. Des recherches préliminaires montrent que l’ALG peut réduire les douleurs articulaires et la raideur chez les personnes souffrant de PR.

Vigne du dieu du tonnerre

Cette plante est souvent utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise. De petits essais cliniques ont montré qu’elle peut réduire l’inflammation et supprimer la réaction du système immunitaire, dont l’activité excessive est la cause de la PR.

Plantes et compléments alimentaires

Les plantes et compléments alimentaires suivants ont produit des résultats prometteurs lors d’analyses en laboratoire et d’études sur les animaux, mais elles n’ont pas encore fait l’objet d’essais cliniques :

  • Il semblerait que le thé vert puisse réduire les symptômes de la PR et de l’arthrose (pathologie très répandue consistant en endommagement des articulations causé par l’usure normale).
  • Des chercheurs ont trouvé des substances anti-inflammatoires dans le gingembre, mais aucune étude n’a encore été réalisée sur leur efficacité contre la PR.
  • La curcumine, composant chimique du curcuma, semblerait protéger les articulations contre l’inflammation et l’endommagement selon des études sur les animaux.
  • Une résine produite par certaines variétés de la plante boswellia, également appelée arbre à encens, a démontré des effets anti-inflammatoires et des effets de suppression de la réaction du système immunitaire lors d’analyses en laboratoire.

Techniques de rapprochement de l’esprit et du corps

Lors de certaines études, des techniques comme la méditation, l’imagerie guidée, la relaxation et le feedback biologique ont toutes montré un certain potentiel pour réduire la douleur et améliorer la fonction physique et l’humeur chez les personnes souffrant de PR. D’autres études ont examiné le tai chi, un art martial chinois combinant des mouvements lents et doux avec des exercices de respiration profonde. Le tai chi n’a pas réduit les douleurs ou l’inflammation, mais il a amélioré l’humeur et la fonction physique d’ensemble des personnes souffrant de PR.

Régime alimentaire

Dans de petits essais cliniques, le jeûne, une alimentation végétarienne et un régime alimentaire méditerranéen (régime riche en fruits, légumes, grains entiers, fruits à coque, poisson et huile d’olive, et pauvre en viande rouge et produits laitiers) ont tous semblé aider à soulager les symptômes de la PR. Toutefois, des recherches additionnelles sont nécessaires pour déterminer les composants exacts de ces régimes qui produisent ces bénéfices et la meilleure façon de suivre de tels régimes pour la PR.

Acupuncture

Cette technique de la médecine traditionnelle chinoise consistant à placer de très fines aiguilles à des endroits spécifiques sur le corps s’est montrée très efficace pour traiter divers types de douleurs chroniques. Aucune étude n’a encore été conduite spécialement sur l’acupuncture en liaison avec la PR, mais ses propriétés de soulagement de la douleur sont très prometteuses.

Balnéothérapie

Il s’agit de la technique consistant à se baigner dans des sources d’eau chauffée, ou en utilisant de l’eau minérale ou du robinet, pour améliorer la santé. Des études préliminaires réalisées en Europe et en Israël ont identifié des bénéfices pour les personnes souffrant de PR, en particulier la réduction des douleurs et de la raideur, mais de plus grands essais mieux conçus sont nécessaires pour confirmer ces constatations.

A lire aussi

Les exercices de base sur une plateforme vibrante

Irene

Diagnostic du cancer de la prostate : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes de l’arythmie : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements non conventionnels pour l’insomnie : causes, symptômes et traitement

Irene

Sphérocytose héréditaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Peau moite et froide : causes, symptômes et traitement

Irene