Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Facteurs de risque pour un rhume normal : causes, symptômes et traitement

Plusieurs facteurs peuvent contribuent à vous exposer au risque d’attraper un rhume, voire ils peuvent même augmenter ce risque. Les facteurs de risque incluent :

Âge

Le rhume est plus fréquent chez les nourrissons et les préscolaires. Les jeunes enfants sont plus vulnérables car leur système immunitaire n’est pas développé totalement et n’est pas encore suffisamment résistant aux virus qui causent les rhumes. Les jeunes enfants sont également souvent en contact direct avec d’autres enfants. Par ailleurs, ils se lavent les mains moins souvent pendant la journée (le lavage des mains permettant de limiter la transmission du rhume) ou ne mettent pas forcément la main devant la bouche lorsqu’ils toussent ou éternuent. Ces facteurs permettent aux virus de se diffuser plus rapidement. Lorsque les nouveaux-nés ont un rhume, il se peut qu’ils aient des difficultés pour respirer et ceci peut causer une gêne pendant l’allaitement.

Le système immunitaire des nourrissons et des préscolaires n’est pas encore assez fort pour repousser les virus qui causent le rhume de la même manière que les adultes. Chez les enfants plus grands et les adultes, le stress et le manque de sommeil peut également avoir un impact sur le système immunitaire, le rendant ainsi plus vulnérable aux infections. Des études ont identifié un lien entre le manque de sommeil ou le manque de sommeil de qualité et la probabilité d’attraper un rhume. Le manque de sommeil affaiblit les fonctions du système immunitaire et empêche le corps de se défendre correctement contre les virus.

Saisons

Le rhume est plus fréquent pendant les périodes où les températures sont basses. En automne et en hiver, les adultes et les enfants sont plus souvent à l’intérieur. Ceci implique davantage de proximité et plus de contacts les uns avec les autres, ce qui augmente le risque de transmission du virus du rhume. Dans les endroits où il n’existe pas vraiment d’hiver, les rhumes sont plus fréquents pendant la saison des pluies, pour la même raison. Les virus causant le rhume se développent aussi très rapidement lorsqu’il fait sec, car la muqueuse est ainsi asséchée et favorise les congestions nasales ou les maux de gorge.

Le tabagisme affaiblit le système immunitaire, c’est-à-dire le système de défense naturelle de votre corps contre le rhume. Le fait de fumer ou le tabagisme passif vous expose également aux substances chimiques toxiques qui irritent la gorge et qui aggravent les symptômes liés au rhume, comme le mal de gorge. Des études ont montré que le tabagisme passif cause des millions de rhumes chaque année.

Stress

Le stress peut vous rendre plus vulnérable aux rhumes.

Maladies allergiques

Toutes les maladies allergiques qui touchent votre nez et votre gorge vous exposent davantage au risque d’attraper un rhume.

A lire aussi

Quels sont les objets de rituels bouddhistes tibétains ?

Irene

Traitements pour vaincre la grippe : causes, symptômes et traitement

Irene

Culture de matières fécales : causes, symptômes et traitement

Irene

Biopsie par aspiration à l’aiguille fine de la thyroïde : causes, symptômes et traitement

Irene

Trouble de la personnalité schizotypique : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes de la schizophrénie : causes, symptômes et traitement

Irene