Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Diagnostic de l’autisme : causes, symptômes et traitement

Il n’existe pas d’évaluation unique, comme une analyse sanguine, qui puisse vérifier la présence d’un trouble du spectre autistique (TSA). Les TSA doivent être diagnostiqués en fonction des évaluations du comportement, des compétences sociales et de la capacité de communiquer d’un enfant. Il faut deux étapes pour confirmer un diagnostic.

Tests de routine

D’abord, le médecin de famille ou pédiatre réalisera des tests de routine au cours de visites régulières afin de mesurer la vitesse de développement de l’enfant. Ces examens s’appellent des tests de dépistage développemental, et ils évaluent dans quelle mesure un enfant se développe dans les domaines pouvant être affectés par les TSA. Ils peuvent mettre en lumière les signes d’un TSA ou d’autres problèmes.

Les tests de développement, qui ont pour but de détecter spécifiquement des TSA, doivent être réalisés par le médecin lors des bilans de santé à 18 mois et à 24 mois. Des tests supplémentaires peuvent être prescrits quand un enfant court un risque élevé d’être atteint de TSA, ou quand il est né prématurément ou avec un poids nettement inférieur à la moyenne.

Tests approfondis

Si les séries initiales de tests de dépistage détectent des problèmes, la deuxième étape consistera à demander à des spécialistes de réaliser des tests approfondis. Ces examens sont conçus pour mettre le doigt sur la nature du problème, c’est-à-dire pour déterminer s’il s’agit d’un TSA ou d’une autre maladie. Certaines pathologies ont des symptômes similaires à ceux de l’autisme, mais il est également possible que des troubles soient présents en plus de l’autisme.

Les tests approfondis peuvent inclure des examens génétiques et neurologiques ainsi que des évaluations plus poussées du comportement, de la communication et des compétences sociales de l’enfant.

Comportement de l’enfant

À ces deux niveaux de tests, les investigateurs poseront des questions aux parents, et les observations de ces derniers quant au comportement de leur enfant au quotidien peuvent être très utiles à la détection d’un TSA. Le NIMH (Institut national américain de la santé mentale) suggère d’examiner les albums de photos et les vidéos de l’enfant pour essayer de détecter des comportements révélateurs ou des jalons développementaux que l’enfant aurait dû atteindre.

Un diagnostic précoce peut être la clé pour affronter avec succès les problèmes auxquels l’enfant est confronté à cause du TSA. La détection précoce d’un TSA peut signifier que l’enfant participera plus rapidement à des programmes qui lui enseigneront les compétences dont il a besoin pour faire face au TSA. Tout le monde s’accorde pour dire que le plus tôt un autiste sera inscrit à un tel programme, et le meilleur sera son pronostic.

Évaluation scolaire

Les responsables scolaires peuvent aussi faire une évaluation scolaire. Ce n’est pas la même chose qu’un diagnostic médical. Elle se fait pour déterminer les besoins de l’enfant ainsi que les services pouvant lui être fournis dans l’environnement scolaire. Cette évaluation ne dépend pas nécessairement d’un diagnostic médical.

Souvent, les parents sont les premiers à remarquer des problèmes potentiels chez leur enfant. Si vous soupçonnez que votre enfant a un problème, parlez-en à votre médecin.

A lire aussi

Facteurs de risque migraineux : causes, symptômes et traitement

Irene

Trouble de la personnalité narcissique : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements parallèles du cancer du col de l’utérus

Irene

Maquillage permanent : Zoom sur la dermographie

Claude

Comment trouver de l’aide pour quelqu’un atteint d’un trouble de l’alimentation ?

Irene

Les secrets du développement personnel

Irene