Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Commencer la cigarette électronique : le guide complet

Voici le guide complet pour commencer la cigarette électronique. Je vais vous expliquer comment fonctionne une cigarette électronique, les éléments qui la composent, si c’est dangereux pour la santé et comment choisir le modèle qui vous conviendra. Je vous explique comment utiliser votre cigarette électronique correctement et je vous donne 5 étapes pour bien nettoyer votre matériel. Une petite aide pour résoudre les pannes de vape conclut ce guide.

1. Comment ça marche une cigarette électronique ?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs qui fabriquent de la vapeur grâce à une résistance chauffée. Le liquide aromatisé à la nicotine est versé dans un réservoir et il se vaporise en passant par une sortie métallique (le drip-tip) que l’on prend entre ses lèvres pour aspirer de la vapeur.

La cigarette électronique est un appareil qui chauffe un liquide. Le but étant de le vaporiser (l’extruder) pour obtenir une vapeur sans produits toxiques ou cancérigènes.

Pour cela, il faut chauffer les liquides à une température entre 150 et 200 °C. La plupart des modèles fonctionnent avec du liquide contenant de la nicotine, à faible teneur en goudron et aux goûts variés.

La puissance de la résistance détermine la température de vaporisation du liquide. Plus la résistance est puissante, plus le modèle peut atteindre des températures élevées et donc produire une vapeur plus pure.

Il existe des modèles qui fonctionnent avec du liquide sans nicotine et ce type de produit est idéal pour arrêter la cigarette.

2. Quels sont les éléments principaux d’une cigarette électronique ?

Il y a plusieurs composants dans une cigarette électronique.

Une batterie au lithium

rechargeable pour faire chauffer le liquide : généralement, les vapoteuses sont équipées de 18650 (un 18mm de diamètre et 65mm de hauteur). C’est un format standard et vous trouverez ces batteries facilement. Elles sont dotées d’un système de protection qui protège le corps des surintensités et une petite LED bleue indique que votre batterie se recharge ou non. Il y a souvent un indicateur de niveau de charge de la batterie.

Une résistance

c’est une petite bobine de fil qui va chauffer le liquide. Il y a beaucoup de modèles différents pour avoir un rendu des saveurs variées et pour mieux s’adapter aux liquides. Il existe des résistances en coton, en néoprène ou encore en silice et vous choisirez lesquelles dépendent de votre type de cigarette électronique. Certains modèles sont compatibles avec toutes les résistances, d’autres uniquement avec une ou deux. Il est donc important de faire votre choix en connaissance de cause pour ne pas être dépendant du modèle de votre e-cigarette.

Un e-liquide

il y a des centaines de produits sur le marché et chacun d’eux va vous apporter une saveur. C’est un peu comme le café, il y en a de toutes les sortes et pour tous les goûts. Un e-liquide est composé de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arômes. Ils peuvent posséder des arômes naturels ou des arômes de synthèse et certains peuvent contenir de la nicotine. L’équilibre entre le propylène glycol et la glycérine végétale permettra de rendre la vapeur plus ou moins dense. Certains vapoteurs jouent sur cet équilibre pour atteindre des densités très fortes (les fameux gros nuages !).

Un atomiseur

le système qui permet de faire passer le liquide de votre réservoir jusque dans les résistances (un peu à la manière d’une seringue). L’atomiseur peut être différent selon votre cigarette électronique. Il peut s’agir d’une cartouche en plastique ou alors d’une double cartouche (pour faire un effet de brouillard). Il existe également des atomiseurs en verre, en pyrex ou encore en quartz qui permettent de faire des vaporisations plus sophistiquées.

3. La cigarette électronique est-elle nocive pour la santé ?

Évidemment, tous les composants utilisés ne sont pas sans risques mais selon le rapport officiel rendu par l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) en août 2013 :

  • La cigarette électronique ne présente pas d’accident lié à une surdose.
  • Elle ne produit pas d’effet toxique à forte consommation.
  • Elle n’entraîne pas de risque d’incendie et est moins dangereuse que une cigarette classique pour le fumeur lui-même.
  • Son utilisation présente un bénéfice certain par rapport à la nicotine, étant donné que la cigarette électronique évite les excès de nicotine et permet aux fumeurs cesser ou réduire leur consommation.
  • Enfin elle a bien moins d’effets nocifs pour la santé des non-fumeurs.

La cigarette électronique est donc meilleure pour la santé que la cigarette classique.

4. Comment choisir une bonne cigarette électronique ?

Il existe des milliers de modèles sur le marché et chacun a ses avantages et ses inconvénients. Le mieux est de commencer par lire les tests que font les vapoteurs et de se renseigner sur les différents modèles avant d’acheter. Chaque vapoteur a sa propre préférence, il faut donc essayer pour obtenir le meilleur choix. Vous pouvez aussi vous référer au site myvaps pour obtenir des informations complètes.

L’autonomie : c’est la capacité que peut avoir le réservoir d’e-liquide pour vous permettre de vaporiser votre e-cigarette.

La résistance : il y a des résistances en néoprène, en coton ou encore en silice. Il y a des modèles qui conviennent à toutes les résistances et d’autres uniquement pour une ou deux. Il est important de choisir votre e-cigarette selon vos préférences en matière de saveur et de type de liquide. C’est le composant de votre e-cigarette qui chauffe le liquide et produit la vapeur.

La puissance : il s’agit de la quantité de vapeur qui sort lorsque vous tirez sur votre cigarette électronique. Cependant, les modèles recommandés pour commencer ne comportent pas de grandes différences de puissance (environ 3W).

La batterie : la batterie est ce qui alimente votre cigarette électronique. C’est le composant le plus important car elle doit être adaptée à vos besoins. Il existe différents types de batteries selon les modèles et certains durent plus longtemps que d’autres.

Selon votre niveau de vapoteur :

Si vous êtes débutant en cigarette électronique, alors vous devrez choisir un modèle simple à utiliser, avec des réglages très simples. Il est conseillé d’opter pour un modèle équipé d’une batterie de 650mAh minimum et d’utiliser les liquides nicotinés en 50mg/ml.

Si vous connaissez déjà le fonctionnement de l’e-cigarette et que vous voulez des réglages plus précis, alors choisissez un modèle avec une puissance élevée.

Si vous êtes utilisateur confirmé ou expert, alors les modèles avec résistance variable et avec batterie de 2000mAh ou plus sont les meilleurs.

5. Mode d’emploi d’une cigarette électronique ?

Une fois que vous avez votre e-cigarette et le liquide, il reste à savoir comment utiliser cet outil.

  • Etape 1 : charger la batterie
  • Etape 2 : remplir le réservoir avec un e-liquide
  • Etape 3 : appuyer sur le bouton
  • Etape 4 : tirer de la vapeur en aspirant sur le drip-tip
  • Etape 5 : éteindre votre cigarette électronique quand vous avez assez fumé

6. Nettoyer une cigarette électronique en 5 étapes

Quelques gestes simples permettent de garder votre cigarette électronique en bon état. Si le liquide ne s’écoule plus, il faut la vider et l’essuyer à l’intérieur. La résistance sèche peut être remplacée ce qui vous permettra de la nettoyer aux mêmes endroits.

Voici les étapes pour nettoyer correctement votre vape :

  1. Démonter la cigarette
  2. Nettoyer le clearomiser
  3. Nettoyer le drip-tip
  4. Nettoyer la résistance
  5. Remonter la cigarette

Nettoyer votre cigarette est un geste important pour augmenter sa durée de vie. Une cigarette électronique encrassée est moins efficace et donc moins performante.

7. Résoudre les pannes

Il peut arriver que votre cigarette électronique tombe en panne, qu’elle s’éteigne ou même ne fonctionne pas à la première étincelle. Voici quelques solutions pour résoudre ce type de problème :

– La batterie est vide et ne se recharge pas

Réinitialisez votre cigarette électronique en la branchant sur une source d’alimentation puis faites un reset en appuyant simultanément sur le bouton de la cigarette et son drip-tip pendant 5 secondes.

– La batterie ne se recharge pas ou ne dure pas longtemps

Il faut vérifier que les piles ont été installés correctement, sinon c’est qu’il faut la changer.

– La batterie ne s’allume pas ou devient chaude

Il se peut que le joint qui repose sur le top cap soit mal positionné, et il suffit de remettre l’appareil en place pour résoudre ce type de problème.

– La cigarette électronique fonctionne mal ou produit trop de vapeur

Le réservoir peut être saturé, il suffit alors d’enlever le top cap et de rallumer la cigarette pour que le liquide s’évapore.

– Le liquide monte dans le drip-tip

Cela signifie que le joint n’est pas suffisamment hermétique et il faut lui redonner une forme plus rectangulaire pour qu’il se referme correctement. Il se peut aussi qu’il soit mal installé.

– La cigarette électronique fonctionne à moitié

Il est possible que le joint du top cap ne soit pas bien positionné, si c’est le cas il suffit de le remettre en place pour que la cigarette électronique se mette en marche à nouveau.

– La cigarette électronique ne fonctionne pas du tout

Il peut s’agir soit d’une panne de batterie, soit d’un défaut matériel qui doit être signalé au service après-vente.

A lire aussi

Dénicher la bonne complémentaire santé via un courtier indépendant

Claude

Sève de bouleau : un remède miraculeux pour le corps

Irene

Bracelet Tibétain, véritable accessoire de méditation ?

Irene

L’ostéopathie : qu’est-ce que c’est ?

Irene

Nettoyage et désinfection en pharmacie ou cabinet médical en période de covid : la différence.

administrateur

Découvrez le cannabis sous sa forme légale

sophie