Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Aperçu du traitement de la maladie de Crohn : causes, symptômes et traitement

Étant donné qu’il n’existe pas de traitement produisant une guérison permanente de la maladie de Crohn, le but du traitement est de réduire l’inflammation et les symptômes, éviter les poussées actives et prolonger les périodes de rémission.

Les médecins utilisent des traitements médicamenteux, des changements du style de vie, des interventions chirurgicales et toutes les combinaisons possibles de ces options pour contribuer à réduire les symptômes de la maladie de Crohn.

Le type de traitement initial le plus populaire est un traitement médicamenteux. Des médicaments anti-diarrhéiques en vente libre sont souvent prescrits pour arrêter ou ralentir les spasmes intestinaux pénibles qui sont associés à la maladie de Crohn.

Des médicaments vendus sur ordonnance qui peuvent contribuer à contrôler l’inflammation et à réduire les symptômes peuvent également être utilisés. Certains médicaments peuvent même aider à guérir les lésions des tissus et empêcher l’aggravation des ulcères.

Si la maladie a trop progressé et si les médicaments administrés oralement ou par la voie rectale ne produisent pas de résultats, votre médecin pourra vous donner des médicaments plus forts par la voie intraveineuse. Dans certains cas, une intervention chirurgicale pourra être requise pour retirer des parties détériorées de l’intestin.

Renseignez-vous sur les médicaments qui traitent la maladie de Crohn.

Chirurgie

Si les autres options de traitement ne sont pas couronnées de succès ou si votre médecin estime qu’elles ne sont pas appropriées pour vous, il pourra suggérer une intervention chirurgicale pour retirer des parties malades ou affectées du tube digestif. La chirurgie peut également permettre de fermer les fistules et de retirer les tissus cicatriciels. Jusqu’à 75 % des patients souffrant de la maladie de Crohn subiront une intervention chirurgicale à un certain moment pour traiter la maladie ou ses complications.

Comme c’est le cas de tous les autres traitements de la maladie de Crohn, la chirurgie ne produira pas de guérison permanente. Elle ne pourra produire qu’un soulagement temporaire. Il y a souvent des rechutes ; 50 pour cent des patients souffrant de la maladie de Crohn peuvent s’attendre à une rechute dans les quatre ans suivant le traitement initial. Une nouvelle intervention chirurgicale pourra être nécessaire ultérieurement.

La chirugie pour les patients souffrant de la maladie de Crohn inclut :

Ablation partielle de l’intestin

Pendant l’intervention, un chirurgien retirera des parties de l’intestin grêle et reconnectera les parties en meilleur état. Il pourra également effectuer une stricturoplastie – procédure servant à élargir des sections de l’intestin pouvant avoir rétréci ou avoir des restrictions résultant de l’inflammation et d’autres lésions.

Incision de l’abcès

Les abcès internes peuvent être infectés et nécessiter un drainage.

Traitement des fistules

Les fistules annales et les autres fistules internes doivent parfois être traitées pour éviter d’autres infections et complications.

Colectomie

Si la maladie de Crohn affecte essentiellement votre gros intestin, votre médecin pourra suggérer l’ablation totale du côlon dans le cadre d’une opération appelée colectomie. Pendant cette procédure, le chirurgien crée une petite ouverture, appelée stomie, dans la paroi abdominale. La pointe de l’iléon, qui est l’extrémité de l’intestin grêle, est dirigée vers la surface de la peau à travers la stomie, et le gros intestin est retiré du corps. Au lieu de sortir du corps par le rectum, les selles se vident dans une pochette connectée à la stomie. La pochette se porte sur le côté du corps et peut être vidée.

A lire aussi

Médicaments destinés à lutter contre l’ostéoporose

Irene

Opposition à la vaccination

Irene

Quand suivre un régime : causes, symptômes et traitement

Irene

Une alimentation saine pour les hommes : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes des rhumes les plus répandus : causes, symptômes et traitement

Irene

Les différentes raisons d’avoir un thermomètre auriculaire ?

Irene