Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Médicaments contre l’insomnie : causes, symptômes et traitement

L’adoption d’un mode de vie sain et l’élimination des mauvaises habitudes, comme le tabagisme et une consommation excessive d’alcool, devraient être les premières mesures à prendre en liaison avec le traitement de l’insomnie. Toutefois, ces changements ne seront peut-être pas suffisants, et des médicaments seront peut-être nécessaires en plus de la thérapie comportementale.

D’après la National Sleep Foundation des États-Unis, environ 25 pour cent des Américains prennent un certain type de médicament chaque année pour les aider à dormir. Il existe un éventail de produits pour aider à dormir qui sont soit en vente libre, soit disponibles sur ordonnance. Le type et la dose du médicament dépendront de vos symptômes et de vos antécédents médicaux.

Les médicaments prescrits sur ordonnance pour l’insomnie comprennent des sédatifs, des tranquillisants et des anxiolytiques. Les médecins ne recommandent pas de prendre de somnifères pendant plus de deux à trois semaines car une accoutumance pourrait se développer. Le dosage et la durée varieront en fonction du diagnostic du patient, de ses antécédents médicaux et de son état de santé actuel.

Les médicaments pour aider à dormir qui suivent sont prescrits sur ordonnance :

  • eszopiclone (Lunesta)-un sédatif sans benzodiazépine
  • rameltéon (Rozerem)-un agoniste des récepteurs de la mélatonine
  • trazodone (Desyrel)-un antidépresseur de la catégorie des inhibiteurs antagonistes de recapture de la sérotonine
  • zaleplon (Sonata)-un sédatif/soporifique sans benzodiazépine
  • zolpidem (Ambien)-un soporifique sans benzodiazépine

Des études ont montré que les médicaments pour aider à dormir sont efficaces pour permettre de s’endormir plus vite, accroître la durée du sommeil, réduire le nombre des réveils pendant la nuit et améliorer la qualité d’ensemble du sommeil.

Dans de rares cas, ces médicaments peuvent causer des réactions allergiques, un gonflement du visage et des comportements inhabituels tels que conduire un véhicule automobile, faire la cuisine et manger en étant endormi. Les effets secondaires des médicaments pour aider à dormir qui sont vendus sur ordonnance sont souvent plus prononcés chez les personnes âgées, et ils incluent une somnolence excessive, une détérioration du raionnement, du somnambulisme et des troubles de l’équilibre. Parlez immédiatement à votre médecin si vous constatez des effets secondaires indésirables lorsque vous prenez des médicaments pour vous aider à dormir.

Si l’insomnie est liée à une dépression, un anxiolytique pourra être utile.

Produits en vente libre

De nombreuses personnes utilisent des produits pour aider à dormir qui sont en vente libre. De nombreux produits pour aider à dormir en vente libre contiennent des antihistaminiques, qui peuvent causer de la somnolence. Cependant, les antihistaminiques peuvent réduire la qualité du sommeil et causer des effets secondaires tels que de la somnolence continue tout au long de la journée, une bouche sèche et une vision trouble.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un médicament, la mélatonine est également utilisée fréquemment pour aider à dormir. La mélatonine est un complément alimentaire en vente dans la plupart des pharmacies.

A lire aussi

Complications du cancer du sein : causes, symptômes et traitement

Irene

Complications de l’hyperactivité vésicale : causes, symptômes et traitement

Irene

Chirurgie de la peau au laser : causes, symptômes et traitement

Irene

Aidez vos parents à arrêter la cigarette : causes, symptômes et traitement

Irene

Une alimentation saine pour les hommes : causes, symptômes et traitement

Irene

Interprétation de vos taux : causes, symptômes et traitement

Irene