Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Gros plan sur la laryngoscopie : causes, symptômes et traitement

Le larynx est votre boîte vocale. Il se trouve en haut de la trachée. Le larynx contient les cordes vocales. En traversant le larynx, l’air provoque une vibration des cordes vocales et produit des sons ; c’est ce qui nous permet de parler.

Une laryngoscopie est un examen permettant aux médecins d’observer de près le larynx et la gorge. Le médecin place un petit miroir à l’intérieur de la gorge, ou il introduit un tube mince et flexible appelé laryngoscope au fond de la bouche. Il arrive qu’il combine ces deux méthodes.

La laryngoscopie permet de mieux observer certaines affections de la gorge, notamment :

  • toux persistante, toux sanguinolente, enrouement, douleur à la gorge, ou difficulté respiratoire
  • difficultés à avaler
  • douleur persistante à l’oreille
  • tumeur ou grosseur dans la gorge

Une laryngoscopie peut aussi être réalisée en vue d’extraire un corps étranger.

Préparations possibles à l’examen :

  • examen physique
  • radio ou scanner du thorax
  • radiographie avec utilisation de produit de contraste (radio prise après administration d’un produit contenant du baryum. Ce produit de contraste, le baryum, permet au médecin de mieux visualiser la gorge ; il n’est ni toxique ni dangereux.)

En général, une laryngoscopie dure entre cinq et 45 minutes. Il existe deux types de laryngoscopies: elle peut être directe ou indirecte.

Laryngoscopie indirecte

Pour une laryngoscopie indirecte, le patient est assis bien droit sur un siège à dossier droit. La gorge est anesthésiée, généralement par aérosol. Le médecin recouvrira la langue avec de la gaze et la tiendra pour qu’elle n’obstrue pas la vue. Ensuite, le médecin placera un miroir à l’intérieur de la gorge et il observera. Il pourra être demandé au patient d’émettre un certain son. Cela permettra de faire bouger le larynx. Si un corps étranger s’est introduit dans votre gorge, le médecin l’extraira au cours de cette procédure.

Laryngoscopie directe

La méthode directe peut être réalisée à l’hôpital ou dans le cabinet du médecin, mais le patient sera généralement endormi sous la surveillance d’un anesthésiste. Un tube spécial est introduit dans le nez ou la bouche, puis poussé jusqu’au fond de la gorge. Le médecin pourra explorer de près le larynx en regardant à travers le tube. Le médecin pourra prélever des échantillons et retirer une tumeur ou un corps étranger.

Arrangez-vous pour vous faire accompagner avant et après l’examen. Vous ne pourrez pas conduire pendant quelques heures après l’anesthésie.

Demandez à votre médecin de quelle manière il compte réaliser l’examen, et ce que vous devez faire pour vous préparer. Si vous devez subir un certain type d’anesthésie, votre médecin vous demandera de ne plus manger ou boire à partir de huit heures avant l’examen. Si vous devez subir une anesthésie légère (ce qui devrait être le cas si l’examen doit se dérouler dans le cabinet de votre médecin), vous n’aurez pas besoin de jeûner.

Indiquez à votre médecin tous les médicaments que vous prenez. Il vous demandera peut-être d’interrompre la prise de certains médicaments, par exemple l’aspirine et certains anticoagulants comme le Plavix, parfois jusqu’à une semaine avant l’examen.

Le médecin pourra prélever des échantillons, retirer une tumeur, ou extraire un corps étranger. Il pourra également réaliser une biopsie. Après l’examen, le médecin vous communiquera les résultats et vous informera des traitements envisageables, ou il vous adressera à un autre médecin. Si vous avez subi une biopsie, vous devrez attendre entre trois et cinq jours pour recevoir les résultats.

A lire aussi

Facteurs de risque pour un rhume normal : causes, symptômes et traitement

Irene

Aperçu du traitement de la maladie de Crohn : causes, symptômes et traitement

Irene

Dosage des facteurs IgG stimulant les fonctions thyroïdiennes : causes, symptômes et traitement

Irene

Interprétation de vos taux : causes, symptômes et traitement

Irene

Diagnostic du cancer de la prostate : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes d’arythmie : causes, symptômes et traitement

Irene