Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Échographie thyroïdienne : causes, symptômes et traitement

Une échographie est une procédure indolore. L’échographie repose sur l’émission d’ondes sonores dans le but de réaliser des images de l’intérieur de votre corps. Le médecin utilise l’échographie pour obtenir des images d’un fœtus en cours de grossesse.

L’échographie thyroïdienne est utilisée pour examiner la thyroïde et détecter d’éventuelles anomalies, telles que :

  • des kystes ;
  • des nodules ;
  • des tumeurs.

Une échographie thyroïdienne peut être prescrite lorsque les résultats des tests des fonctions thyroïdiennes sont anormaux. Une échographie peut être utilisée pour contrôler l’état d’une glande insuffisamment ou excessivement active. Une échographie peut également être prescrite lorsque votre médecin détecte une grosseur de la thyroïde en examinant votre cou.

Votre échographie sera probablement effectuée dans un hôpital. Toutefois, un nombre croissant d’établissements traitant des patients externes mettent également en œuvre cette procédure.

Avant de vous soumettre au test, ôter tout collier ou autre accessoire susceptible de masquer votre gorge.

À votre arrivée, il vous sera demandé d’ôter votre chemise et de vous allonger sur le dos. Le technicien préposé à l’échographie placera un oreiller ou un coussin sous votre nuque. Votre tête sera ainsi inclinée vers l’arrière et votre gorge sera exposée. Certaines personnes trouvent cette position inconfortable. Elle n’est néanmoins d’ordinaire pas douloureuse.

Lorsque le technicien est prêt, du gel est appliqué sur votre gorge. Ce gel facilite le glissement de la sonde échographique, ou transducteur, sur votre gorge. À l’application, le gel peut sembler un peu froid. Le contact avec votre peau peut contribuer à le réchauffer.

Le technicien fera glisser le transducteur d’avant en arrière, et vice-versa, dans la région de la thyroïde. Cette procédure est indolore. Les images seront visibles sur un écran. Cet affichage est destiné à veiller à ce que le radiologue dispose d’une image claire de la thyroïde pour permettre une évaluation. Les techniciens ne sont pas autorisés à formuler un diagnostic ni à expliquer les résultats des échographies. Ne leur demandez pas de le faire.

Votre médecin et un radiologue examineront les images. Les résultats vous seront communiqués quelques jours plus tard.

L’échographie thyroïdienne n’est associée à aucun risque. Vous serez en mesure de reprendre vos activités normales dès l’échographie terminée.

Une échographie peut apporter à votre médecin un grand nombre d’informations importantes. Elle peut indiquer :

  • si une grosseur est emplie de fluide ou solide ;
  • le nombre de grosseurs ;
  • l’emplacement de la ou des grosseurs ;
  • l’existence ou l’absence de limites distinctes à cette grosseur ;
  • l’existence ou l’absence de flux sanguin alimentant la grosseur.

Une échographie peut également permettre de détecter un goitre. Un goitre est une expansion du volume de la glande thyroïde.

Le suivi dépend des résultats de l’échographie. Votre médecin peut prescrire une biopsie d’une grosseur suspecte. Une aspiration à l’aiguille fine peut également permettre de préciser un diagnostic. Au cours de cette procédure, un médecin insère une aiguille longue et fine dans un kyste thyroïdien. Un prélèvement de fluide est réalisé dans le but de détecter l’éventuelle présence d’un cancer.

Lorsque l’échographie ne fait pas apparaître d’anomalie, il est possible que vous n’ayez pas besoin de soins supplémentaires.

A lire aussi

Premiers secours pour les seniors : causes, symptômes et traitement

Irene

L’automatisation pour les Professionnels de santé à La Réunion : une solution à ne pas négliger

Irene

Maquillage permanent : Zoom sur la dermographie

Claude

L’huile de CBD, un excellent remède contre les douleurs ?

Emmanuel

Traitement du VIH/sida : causes, symptômes et traitement

Irene

Pourquoi le tapis d’acupression est indispensable ?

Irene