Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Comment lutter contre les douleurs intestinales grâce à une analyse microbiote ?

Si nous souffrons de douleurs intestinales et nous n’en connaissons pas le motif, il serait peut être nécessaire en tout premier lieu de faire un test de son microbiote. Ce dernier est composé de plus de 1000 espèces de bactéries, ses cellules sont 10 fois plus nombreuses que les cellules humaines et ses gènes 150 fois plus nombreuses que celles du génome humain.

Le rôle de l’analyse du microbiote

Il est maintenant possible de procéder à l’analyse du microbiote grâce à un kit que vous pouvez commander en ligne. Cette analyse permet d’identifier les bactéries de vos intestins et de déterminer un nouveau régime alimentaire s’il est nécessaire de rééquilibrer la flore intestinale.

Les principaux résultats consistent en une analyse du séquençage génétique du microbiote, avec un classement des bactéries par phylum au sein d’un même ancêtre, par genre et par espèce.

La recherche de bactéries pathogènes (shigella, salmonella, campylobacter, clostridium difficile…), de levures ou de parasites (giardia, candida, entamoeba…) accompagne en principe les résultats.

Prévoyez un budget approximatif de 330 euros pour l’analyse du microbiote.

Les diverses origines des troubles intestinaux

On sait aujourd’hui que le microbiote intestinal interfère sur notre santé dans un sens, comme dans l’autre. Ainsi, en cas de carence en bactéries, les risques de diabète, d’obésité, d’allergies, de maladies auto-immunes peuvent apparaître. Des problèmes hépatiques ainsi que certains cancers pourraient notamment être évités en rééquilibrant notre microbiote.

Les douleurs des intestins les plus courantes telles que des diarrhées, gaz, ballonnements, douleurs diffuses, crampes intestinales, aigreurs d’estomac pourraient être évitées. Nous pouvons donc agir sur le génome de notre microbiote qui, à la différence du génome humain, est malléable. Ainsi, l’intérêt premier de l’analyse du microbiote est de pouvoir personnaliser son alimentation et réduire, voir faire disparaître, ces maux.

Le syndrome du côlon irritable, caractérisé par des douleurs et des troubles gastriques, pourrait bien être résolu avec un changement de régime alimentaire.

Il est également établi un lien entre les maladies du cerveau et nos intestins. Ainsi, la maladie d’Alzheimer ou la dépression pourraient être une des conséquences d’un déséquilibre du microbiote intestinal.

En résumé, les troubles gastriques ne sont pas une pathologie mais un symptôme dont les origines peuvent être diverses mais dont leur guérison pourraient être un rééquilibrage du microbiote qui passe inévitable par un rééquilibrage alimentaire.

A lire aussi

Bracelet Tibétain, véritable accessoire de méditation ?

Irene

Bien-être et anti-stress au cœur du massage thaï !

Irene

La croylipolyse ou l’amincissement par le froid

sophie

L’ostéopathie : qu’est-ce que c’est ?

Irene

La thérapie énergétique, les choses à savoir avant de l’adopter

Irene

Les secrets du développement personnel

Irene