Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Problèmes de fertilité masculine : causes, symptômes et traitement

L’infertilité masculine peut être causée par des problèmes de santé ou des traitements médicaux parmi lesquels :

Anomalies des spermatozoïdes

Cause numéro un de l’infertilité chez les hommes, ces anomalies comprennent : nombre de spermatozoïdes faible (trop peu ou pas de spermatozoïdes dans le sperme), faible motilité des spermatozoïdes (les spermatozoïdes ne se déplacent pas aussi bien qu’ils le devraient), malformations des spermatozoïdes et canaux de transport du sperme bloqués (ou varicocèle).

Une dilatation des veines entourant les canaux déférents (qui transportent les spermatozoïdes du testicule jusqu’à l’urètre), représentant 30 pour cent environ des cas d’infertilité masculine. Dans cette situation, le sang s’accumule autour des testicules et la température à l’intérieur du scrotum augmente. Quand les testicules ont eu trop chaud trop longtemps, la spermatogénèse peut s’en trouver affectée.

Infections

Les infections peuvent affecter la spermatogénèse et la santé des spermatozoïdes, ainsi que leur mouvement, pouvant ainsi causer des lésions qui bloquent le passage des spermatozoïdes. Causes d’infections :

  • maladies sexuellement transmissibles
  • prostate ou prostate enflammée
  • orchite ourlienne ou testicules enflammés, résultat d’une infection par les oreillons
  • infection urinaire ou du système reproducteur

Ces médicaments, et notamment les antibiotiques, peuvent faire diminuer le nombre de spermatozoïdes. La chimiothérapie et les radiations d’un traitement anticancéreux peuvent altérer la spermatogenèse et faire baisser la fertilité, tout comme l’androgénothérapie ou une utilisation à long terme de stéroïdes anabolisants.

Lésions antérieures

Des lésions antérieures peuvent former des tissus cicatriciels dans les canaux déférents qui amènent les spermatozoïdes des testicules jusqu’au bout du pénis. Toute interruption en chemin peut bloquer les spermatozoïdes,

Éjaculation rétrograde

Dans l’éjaculation rétrograde, l’éjaculation se fait en direction de la vessie durant l’orgasme au lieu de quitter le bout du pénis. Ce trouble rend la conception difficile. L’éjaculation rétrograde peut être causée par un certain nombre de facteurs :

  • opérations antérieures
  • diabète
  • traumatisme de la moelle épinière
  • certains médicaments, en particulier ceux prescrits pour un adénome prostatique

Cryptorchidie (testicules qui ne sont pas descendus)

Ce trouble, où l’un des testicules ou les deux ne sont pas descendus de l’abdomen pendant le développement fœtal, peut gêner la production de spermatozoïdes et leur mouvement.

Déséquilibres hormonaux

Les déséquilibres hormonaux peuvent avoir pour origine un fonctionnement anormal des glandes du cerveau (l’hypothalamus ou les glandes pituitaires contrôlent les testicules) ou des troubles des testicules. Les déséquilibres hormonaux peuvent empêcher l’organisme de signaler la libération des spermatozoïdes et empêcher un homme d’avoir une activité sexuelle optimale.

Problèmes durant les relations sexuelles

D’autres troubles pouvant créer l’infertilité d’un couple :

  • dysfonction érectile
  • éjaculation précoce
  • rapports douloureux
  • problèmes émotionnels ou psychologiques interférant avec le sexe

Causes environnementales et liées au mode de vie

L’infertilité masculine peut avoir des causes environnementales ou liées au mode de vie, notamment :

  • Exposition aux métaux lourds
  • Exposition aux pesticides
  • Surchauffe des testicules : L’usage fréquent de bains chauds ou de saunas peut affecter de manière temporaire le nombre de spermatozoïdes. Les ordinateurs portables peuvent également être responsables d’une baisse du nombre de spermatozoïdes. En effet, les ordinateurs portables chauffent les cuisses et le scrotum des hommes et leur utilisation prolongée peut être préjudiciable à la fertilité.
  • Consommations de tabac, de drogues et d’alcool : Les fumeurs ont un nombre de spermatozoïdes inférieur aux non-fumeurs. Ceci vaut également pour les consommateurs de cocaïne ou de marijuana. L’utilisation de stéroïdes anabolisants peut également provoquer une atrophie des testicules et diminuer la spermatogénèse. Une consommation élevée ou fréquente d’alcool peut entraîner une dysfonction érectile, ainsi qu’une diminution de la spermatogénèse.
  • Obésité : Être en surpoids peut affecter les hormones qui contrôlent la fertilité. Les hommes qui sont trop maigres peuvent aussi voir leur fertilité diminuer en raison de leur poids.

A lire aussi

L’ostéopathie : qu’est-ce que c’est ?

Irene

Anisocorie : causes, symptômes et traitement

Irene

Tout savoir de l’inflammation et de la réaction du corps y faisant face

sophie

Quels sont les avantages d’un porte-bébé physiologique ?

Irene

Les avantages du développement personnel

Irene

Agglutinine à froid/fébrile : causes, symptômes et traitement

Irene