Ca-vaps.com
Image default
Santé & Bien-être

Insomnie – aperçu : causes, symptômes et traitement

L’insomnie est un trouble grave du sommeil. Il s’agit de l’impossibilité de s’endormir ou de demeurer endormi durant la nuit, ou de la tendance à se réveiller trop tôt sans avoir dormi suffisamment. Le terme d’insomnie est fréquemment utilisé pour décrire l’état consistant à s’éveiller sans se sentir reposé ou reconstitué ; il s’agit du trouble du sommeil dont font état le plus fréquemment les Américains. Selon la fondation nationale américaine du sommeil (National Sleep Foundation), chaque année, entre 30 % et 40 % des adultes indiquent connaître des symptômes d’insomnie. Une étude récente des centres américains de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention, CDC) a montré que la majorité des Américains éprouvait des difficultés pour s’endormir au moins une fois par mois.

L’insomnie peut être légère ou grave, aiguë (insomnie de courte durée) ou chronique (insomnie dont la durée excède un mois) ; il peut s’agir d’un trouble autonome ou du symptôme d’une autre maladie ou pathologie, telle que le stress, la consommation de drogue ou d’autres problèmes de santé. Les personnes atteintes d’insomnie présentent fréquemment des symptômes diurnes d’épuisement, tels que la fatigue ou un moindre degré de lucidité.

Il existe deux types d’insomnie : primaire et secondaire.

Insomnie primaire

L’insomnie primaire fait référence à des problèmes de sommeil qui ne sont pas directement associés à une autre pathologie. Il ne s’agit pas d’un symptôme ni de l’effet secondaire d’une autre pathologie, mais d’un trouble en soi. La durée de ce type d’insomnie est habituellement d’au moins un mois. Elle est souvent causée par un changement de style de vie extrême, associé par exemple à un stress ou un traumatisme émotionnel important.

Insomnie secondaire

L’insomnie secondaire est le symptôme ou un effet secondaire d’un autre problème émotionnel ou physique. Ce type d’insomnie est le plus courant. Certaines pathologies, telles que la dépression ou l’arthrite, peuvent, comme certains médicaments, la consommation d’alcool et de drogue, ou le stress, être cause d’insomnie secondaire. L’insomnie causée par le stress est la forme la plus fréquente d’insomnie secondaire. Elle correspond à la moitié des cas de personnes ayant fait état de symptômes d’insomnie.

A lire aussi

Causes de l’arythmie : causes, symptômes et traitement

Irene

Les différentes raisons d’avoir un thermomètre auriculaire ?

Irene

Complications du VIH/sida : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes des rhumes les plus répandus : causes, symptômes et traitement

Irene

L’automatisation pour les Professionnels de santé à La Réunion : une solution à ne pas négliger

Irene

Anisocorie : causes, symptômes et traitement

Irene