Image default
Immobilier & Bâtiment

L’évolution des taux de prêt dans l’immobilier

Lorsqu’on prend un crédit immobilier, qu’il soit destiné à financer l’achat d’une maison ou aux travaux de rénovation, il faut apporter une attention particulière à l’évolution des taux de prêt dans l’immobilier. C’est cette dernière qui va déterminer le coût total du prêt. Le point avec Jimmy Parat, spécialiste en immobilier et architecture.

Le taux de crédit immobilier : kézako ?

Chaque établissement bancaire et chaque institution financière est libre de fixer un taux de prêt immobilier prenant en compte le plafond imposé par la Banque de France. Ce taux n’est pas toujours stable et sa fluctuation dépend de nombreux éléments.

« Quel que soit le crédit que vous souscrivez auprès d’un établissement bancaire ou d’une institution financière, on vous parlera de taux de crédit. » souligne Jimmy Parat. Ce dernier est affiché en pourcentage et dépend du montant du prêt. Le taux de crédit est la rémunération que perçoit la structure en vous prêtant de l’argent.

Comment déterminer le taux

Pour fixer ce taux, l’organisme considère la durée du prêt. Plus elle est longue, plus le taux est important. La banque ou l’institution financière prend également en compte le profil du souscripteur. Les organismes de crédit appliquent des taux d’intérêt plus élevés pour les profils qu’ils considèrent « à risque ».

À la souscription, le banquier peut vous parler de TEG ou de taux effectif global ou de TAEG ou de taux annuel effectif global. Dans ce cas, le taux comprend:

  • les intérêts bancaires;
  • le coût de l’assurance pret immobilier;
  • les frais de garantie;
  • les frais de dossier;
  • les charges liées à l’obtention du crédit.

L’article L313-2 du Code de la Consommation oblige l’organisme de prêt à bien afficher ce taux de crédit dans le contrat de prêt. Jimmy Parat vous conseille tout de même de bien vérifier les charges qui sont incluses dans le taux de cette clause.

Un taux fixe ou un taux variable ?

Pour votre crédit immobilier, on peut vous proposer un contrat avec un taux fixe ou un taux variable.

Différence entre taux fixe et taux variable

Avec un taux fixe, les intérêts que vous allez verser tous les mois restent inchangés jusqu’à la fin du contrat. Si vous prenez un taux variable, le montant de la mensualité ne sera pas la même chaque année, car le taux va varier. La variation est dans les ordres des 1 à 2 %.

D’après Jimmy Parat, il est préférable de prendre un crédit à taux fixe, car vous n’aurez pas à penser l’évolution des taux de prêt dans l’immobilier. Cependant, le prêt à taux variable peut présenter des avantages pour certains profils. Si le taux est révisé en baisse, vos mensualités seront plus légères. Si vous devez rembourser votre emprunt à l’avance, vous n’aurez pas à payer des pénalités.

En cas d’assurance pret immobilier, il est également possible de passer d’un contrat de prêt avec taux variable à celui avec un taux fixe si cette clause est indiquée dans le contrat initial.

Les perspectives pour l’année 2019

Les courtiers en prêt immobilier pensent que le taux restera les mêmes chiffres cette année, il n’y aura pas d’importante hausse ou baisse. Il évoque même la possibilité d’une baisse, car c’est ce qui s’est passé sur les premiers mois de 2019 pour certains types de crédits immobiliers. De toute l’histoire de l’évolution des taux de prêt dans l’immobilier, cette année pourrait même enregistrer le niveau planché pour ce taux.

Profiter des taux en baisse

Comme les banques et les institutions financières considèrent un à un ses clients, ce seront les clients avec un dossier en bloc et avec un bon profil qui vont profiter de l‘évolution des taux de prêt dans l’immobilier. C’est aussi sur les crédits sur une période de plus de 20 ans qui offre cette baisse.

Utiliser un simulateur de crédit immobilier

Avant d’aller chez votre banquier pour un crédit immobilier, vous pouvez passer par un simulateur. Ceci vous permettra de voir le montant de vos mensualités. Ce taux peut également être renégocié si vous ne prenez pas l’assurance pret immobilier chez votre banquier. En effet, certaines compagnies d’assurance proposent ce service.

 

Related posts

Les nouvelles technologies : un atout pour une agence immobilière en ligne

Tamby

Démembrement de propriété : quels sont les droits et obligations des parties au contrat ?

Irene

5 conseils sur l’investissement immobilier pour les débutants

Tamby