Image default
Non classé Santé & Bien-être

Dénicher la bonne complémentaire santé via un courtier indépendant

Notez cet article

La bonne assurance complémentaire santé est celle qui correspond à aux besoins de santé du souscripteur ainsi qu’à son budget. Les assureurs proposent différents niveaux de garanties à chacun desquels correspondent des postes de remboursements. Les assureurs prévoient aussi différents taux de remboursement pour chaque formule.
Mais comment le souscripteur peut-il s’y retrouver avec les nombreuses formules qu’il peut trouver en quelques clics sur Internet ? Si les comparateurs en ligne peuvent aider, il semble que l’intervention d’un courtier indépendant soit indispensable pour faire le bon choix.

Les prestations proposées par les sociétés d’assurance

L’assurance complémentaire santé est un contrat qui couvre les frais médicaux, déduction faite du remboursement par la Sécurité sociale et de la participation forfaitaire.

Certaines sociétés d’assurance vont plus loin dans leur niveau de garanties, proposant des prestations qui ne sont pas prises en charge par l’Assurance maladie, comme les médecines douce, la cure thermale, les actes de prévention, la chirurgie esthétique ou des prestations « bien-être »…

Tous ces postes de remboursements sont intéressants. Mais encore faut-il qu’ils correspondent aux besoins de santé de l’assuré. Ce dernier doit d’ailleurs commencer par répertorier ou mieux, hiérarchiser ses postes de dépenses. C’est là qu’intervient le courtier en assurance complémentaire santé, cela dans le cadre du devoir de conseil qui incombe aux assureurs.

L’intervention du courtier en assurance santé

Le législateur exige que le souscripteur ait un interlocuteur pour l’orienter vers les formules qui soient en phase avec ses besoins de santé. Cette obligation légale est le fameux devoir de conseil.

Pour être précis, on devrait plutôt parler de devoir d’information. Disons-le, en tant que courtier indépendant, Santors est tout sauf le VRP d’une société d’assurance. Le professionnel se doit d’être à l’écoute du souscripteur. Concrètement, il analyse les postes de dépenses de santé de ce dernier dans le but de rechercher les formules les plus pertinentes, en termes de couverture et de budget.

Le courtier écoute, analyse les besoins mieux proposer. Plus important encore, le professionnel explique en quoi telle formule est pertinente et pourquoi une autre ne l’est pas. Même pour les formules qu’il recommande, il doit mettre sur la table les clauses qui peuvent parfois être mal vues, comme les exclusions, le délai de carence ou l’éventuelle évolution du montant de la prime.

Les recommandations comme les explications concernant les différentes formules sont retracées par écrit. Ce document est censé refléter la volonté de l’assureur de jouer la carte de la transparence, indispensable pour fonder une relation de confiance qui soit pérenne.

Related posts

Maquillage permanent : Zoom sur la dermographie

Claude

Une machine à café haut de gamme

Irene

Tout savoir sur l’histoire du thermomètre

Irene