Image default
Emploi / Formation

Couvreur professionnel : un choix basé sur des critères objectifs

Dans le secteur de la construction, un couvreur est celui qui se spécialise dans la pose ou rénovation des toits ainsi que dans les travaux qui s’y affilient. Pour le client qui est à la recherche de prestataires, des difficultés surgissent étant donné le nombre de couvreurs sur le marché. En effet, n’est pas couvreur celui qui prétend l’être. Pour pouvoir évaluer le couvreur selon des critères objectifs, des indications vous seront proposées ci-après.

Un professionnel à l’écoute de vos besoins 

Dans le cadre de l’évaluation d’un couvreur, un entretien d’une heure ou plus s’avère nécessaire pendant lequel vous pourrez discuter avec lui de ce que vous envisagez de lui faire faire dans votre projet. Il devra être à l’écoute et capable de bien identifier vos besoins. Il saura poser les questions adéquates tout en prenant note de vos souhaits. Son objectif est de s’imprégner de votre projet, de pouvoir comprendre ce que vous avez l’intention de lui faire faire. Son intérêt pour votre projet sera dévoilé par son enthousiasme et ses besoins d’approfondir vos besoins par des questions appropriées.

Vous pouvez, dès ce premier contact, évaluer s’il lui est possible de vous donner satisfaction en réalisant vos objectifs. Sinon il serait sage de contacter un autre couvreur et reprendre les mêmes discussions.

Vérifiez la souscription d’assurance

Un couvreur est tenu de souscrire à une assurance civile professionnelle selon la règle dans la profession. En cas d’accident survenu lors de la pose, cette souscription protègera le client. C’est votre droit en tant que futur client de lui demander la validité de sa souscription à cette assurance. Il faudra faire attention à une tarification basse. En effet, le montant total de la prestation se verra influencé par les primes d’assurances assez élevées.

Évaluez l’expérience de votre futur couvreur

Une expérience réussie dans le secteur est un bon critère pour évaluer le couvreur.  Cette règle est valable dans tout le secteur du bâtiment. Une expérience de moins de trois ans lui confère encore le statut de non expérimenté dans le métier. Il vous faudra lui demander des références pour vérifier ses expériences.  Si le couvreur est sérieux, il ne lui sera pas difficile de fournir la liste des prestations réalisées que ce soit chez un particulier ou que ce soit dans une entreprise. Il vous est conseillé de contacter ces anciens clients pour avoir leur avis sur le couvreur et sur la qualité de ses travaux. Une navigation sur le web spécialisé vous permettra d’avoir des commentaires intéressants.

La proposition d’une garantie. 

Un professionnel en couverture comme ce couvreur situé dans le 44 garantit ses travaux comme dans tout le secteur du bâtiment. La garantie de 10 ans, ou garantie décennale contraindra le prestataire à exécuter des travaux de qualité, dans les règles de l’art pour éviter les problèmes dans l’avenir. En effet, si des malfaçons sont révélées dans les 10 ans qui viennent, le client doit bénéficier d’un remplacement ou d’une réparation pendant cette durée à la charge du couvreur.

La transparence à partir du devis  

Le client a droit à l’établissement d’un devis. Le devis doit être gratuit. L’objectif est que le client a une idée précise et détaillée non seulement sur les étapes à réaliser, mais aussi sur les coûts des matériaux et de la prestation avec les taxes y afférents.

Les règles pour établir un devis sont précises. Le nom de l’entrepreneur doit y être mentionné. Tous les coûts y seront détaillés, coût horaire, quantité et prix unitaire de tous les matériaux pour la réalisation du projet, montant total avec et hors taxes de la prestation.

 

Related posts

Comment traiter avec des clients difficiles ?

Claude

Fiche métier : Couvreur zingueur

Tamby

Quels sont les risques liés à l’exercice du métier de couvreur ?

Tamby