Image default
Maison / Bricolage / Déco

Comment cacher les fils électriques dans l’appartement

Notez cet article

Les câbles électriques des divers appareils électroménagers vers les prises de courant peuvent sérieusement ternir l’apparence d’une pièce et devenir une cible facile pour les petits enfants ou les animaux domestiques. Quand il y a beaucoup d’appareils électriques, la question se pose de savoir comment les cacher de manière à ce qu’ils ne soient pas visibles ou à peine perceptibles. Il y a beaucoup de façons, la plupart d’entre elles sont faciles à mettre en pratique.

La nécessité de cacher les fils électriques

Il est nécessaire de cacher les fils électriques car :

  • ce n’est pas beau : ils gâchent le look de la pièce, perturbant l’intégrité de la plupart des intérieurs, en particulier des intérieurs «historiques». Les seules exceptions sont les espaces conçus dans le style techno, industriel, loft.
  • c’est dangereux : ils peuvent être source de chute, de dommages électriques. Les enfants ou les animaux de compagnie sont capables, par curiosité, de tirer dessus ou de mâcher ces câbles entraînant un choc électrique de gravité variable.

Cacher les fils dans le mur

L’option la plus populaire est de dissimuler les câbles dans les murs : le «câblage caché». Pour ce faire, il faut faire des saignées dans le mur afin d’y placer les fils électriques et les recouvrir ensuite. Cette tâche s’avère assez poussiéreuse, mais ils ne seront plus visibles et encore moins endommagés et ce sans porter atteinte à l’intégrité du mur.

Il est conseillé de poser le câblage électrique dans le mur de béton / brique au stade de la finition afin de mieux décorer la pièce. Tant que les murs sont nus, il n’y a pas de décor dessus, la destruction sera minime. Les experts en rénovation d’intérieur affirme qu’il est important de savoir que « tirer » le câble en diagonale, ce qui est parfois fait pour économiser, est inacceptable – le câblage caché doit être posé uniquement verticalement.

L’installation de câblage électrique dans les cloisons sèches est beaucoup plus facile que dans le béton. Ici, vous devez poser le câble le long d’un tracé défini de sorte que des vis ne l’endommagent pas. Pour commencer, un cadre en profilés d’aluminium est posé puis les cloisons sèches peuvent être assemblées. Il est alors nécessaire d’utiliser un tuyau ondulé spécial qui a un certificat de sécurité incendie.

Installation dans le sol ou dans le plafond

Poser le câble au plafond est pratique si ce dernier est partiellement ou totalement constitué de plaques de plâtre, de films tirés, de bois creux, de faux faisceaux de plastique. De tels revêtements masquent parfaitement les câbles et gaines électriques. Ceci est pratique dans les cas où les murs sont « habillés ».

Les câbles sont autorisés sur le sol s’il est impossible de le faire au plafond et aux murs. La chape a ensuite une épaisseur de quatre à sept centimètres. Sous cette couche, il est facile de cacher un nombre illimité de fils électriques.

Related posts

Les secrets d’un déménagement réussi à Paris

Irene

Chauffer une chambre d’enfant

Laurent

Réhabiliter sa vieille toiture pour installer un petit espace de détente.

Tamby