Ca-vaps.com
Image default
Maison / Bricolage / Déco

E-liquide au CBD : comment en fabriquer soi-même ?

Pour répondre à la demande croissante des vapoteurs, de plus en plus de fabricants s’intéressent au marché des e-liquides. Ils proposent des formules variées à des prix abordables pour accompagner aux fumeurs dans leur processus de sevrage tabagique. Cependant, rien ne vaut un e-liquide au CBD fait maison. Ce choix permet en effet de profiter d’un certain nombre d’avantages à savoir : la liberté de choix des goûts et la possibilité de disposer d’une quantité importante de liquide à portée de main, sans pour autant se ruiner financièrement. Découvrez ici des informations utiles pour produire vous-même votre e-liquide au CBD.

Les ingrédients indispensables pour préparer un e-liquide au CBD

Lorsqu’ils sont embouteillés, les e-liquides ne sont pas si différents des liquides classiques. En effet, ils comprennent tous les ingrédients de base. C’est seulement l’utilisation du cannabidiol au lieu de la nicotine qui fait la différence. Ainsi, pour préparer votre e-liquide au CBD, nous devez apprêter les éléments suivants :

La base PG/VG

Dans un processus de préparation de liquide au CBD, la base est l’ingrédient auquel il convient de penser au prime abord. Sans elle, le vapotage n’est pas possible. En général, la base se compose de deux éléments principaux à savoir : le propylène glycol (PG) et la glycérine végétale (VG). Le premier assure le transport des arômes et permet également d’accentuer le hit. Le second joue un rôle important dans la production de la vapeur et permet en outre d’adoucir les saveurs.

Pour obtenir un bon e-liquide, il est conseillé d’utiliser une quantité de propylène glycol supérieure à celle de glycérine végétale. En fonction de votre profil de fumeur, vous pouvez opter pour un ratio PG/VG de 60/40 ou 80/20. Ainsi, la base sera plus fluide et vous pourrez profiter d’une bonne expérience de vapotage. De façon générale, les liquides au CBD sont vapotés avec des cigarettes électriques ayant une puissance inférieure à 30 wats. Si vous utilisez une base trop épaisse, vous rendez la dilution des cristaux de CBD plus difficile, ce qui pourrait ralentir votre processus de sevrage tabagique.  

Les arômes

Outre la base, les arômes sont les autres ingrédients auxquels vous devez accorder une attention particulière lors de la préparation de votre e-liquide. Dans le commerce, les possibilités sont nombreuses et il revient à chacun de faire le choix en tenant compte de ses goûts. Si vous voulez, vous pouvez utiliser un seul arôme comme vous pouvez décider de faire un mélange de plusieurs saveurs.  

Aujourd’hui, une grande majorité des liquides au CBD disponibles sur le marché propose des saveurs originales et proches du chanvre. Elles sont généralement développées grâce à des terpènes et des hydrocarbures naturels. Si vous désirez en profiter aussi, vous pouvez vous procurer des arômes concentrés avec des terpènes que vous allez ajouter à votre e-liquide.

Retenez toutefois que vous avez une large possibilité en ce qui concerne les arômes que vous pouvez utiliser. Certes, les produits au CBD vendus en flacons de 10 ml ont généralement un goût de chanvre. Mais, ce n’est pas pour cette raison que vous devez reproduire cette saveur chez vous. Au moment de préparer votre e-liquide, vous pouvez explorer d’autres horizons. Vous avez envie d’une saveur fruitée à la façon boisson rafraichissante ? C’est possible. Vous désirez plutôt un Red Astair au CBD ? La seule limite sera votre imagination ! Si vous aimez par exemple les e-liquides au goût de nougatine et de poire, mais que vous n’arrivez pas à en trouver dans les magasins, vous pouvez en fabriquer vous-même en mélangeant les deux arômes.   

Les boosters de CBD

S’il existe plusieurs manières d’ajouter du CBD à un e-liquide, la solution la plus répandue reste le booster de CBD. C’est d’ailleurs le meilleur choix si vous désirez créer rapidement des e-liquides, sans vous tracasser. Dans le commerce, vous trouverez différentes sortes de boosters au CBD. Il vous revient de choisir la forme et la dose adaptées à vos besoins pour réussir votre préparation. Vous pouvez faire un tour sur https://www.miistercbd.com/booster-cbd/ pour vous en procurer et profiter d’un excellent rapport qualité/prix. En effet, un booster CBD est un liquide vendu dans une fiole de 10 ml avec un taux élevé de CBD. En général, chaque fiole de 10 ml contient entre 500 et 1000 mg de CBD. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est recommandé de toujours diluer le booster dans une base neutre avant de l’ajouter à la préparation.

Les additifs

Certes, ils sont facultatifs. Mais, il convient de les mentionner ici. En effet, ces ingrédients vous permettront de rajouter des effets à votre e-liquide ou de moduler ses saveurs. Parmi les plus connus dans l’univers de la vape, le koolada est une référence. Il est généralement apprécié pour sa capacité à procurer un effet frais dans la bouche. Si vous recherchez un effet bluffant, optez alors pour l’acétylpyrazine qui est également très apprécié pour sa saveur fumée de noisette grillée.

Le dosage des ingrédients

Une fois que vous avez réuni les ingrédients, vous voudrez vous lancer automatiquement dans la préparation. Mais, avant de commencer, vous devez savoir bien doser vos ingrédients. Sinon, vous risquez de ne pas obtenir un bon résultat. Pour doser le booster de CBD, commencez par définir le taux final de cannabidiol que vous souhaitez retrouver dans votre e-liquide. Afin d’y parvenir, prenez en compte l’expérience de vapotage que vous visez.

On distingue plusieurs catégories en ce qui concerne le dosage de CBD. En fonction de vos envies, vous pouvez opter pour un dosage supérieur à 600 mg. Retenez toutefois que cette dose doit être correctement diluée. Si vous êtes plutôt un vapoteur occasionnel qui recherche de fortes sensations, vous pouvez opter pour un dosage élevé qui avoisine les 500 mg. Pour une vape ponctuelle aux effets intenses, un dosage intermédiaire situé aux environs de 300 mg est recommandé. Par contre, il est conseillé de choisir un dosage léger aux environs de 100 mg si vous souhaitez vapoter sur la longueur et ressentir des effets présents. Pour une vape sur la longueur et des effets discrets, un dosage très léger en dessous de 50 mg serait l’idéal.  

Outre le dosage du booster, il est également important d’accorder une attention particulière au dosage des arômes. En effet, un dosage trop élevé rendra la vape difficile et dégoûtante. En revanche, un dosage trop faible ne vous apportera aucune satisfaction. Vous risquez donc d’abandonner le processus de sevrage tabagique. Pour éviter d’en arriver là, il est conseillé d’opter pour quantité d’arôme allant de 10 à 20 % du volume final de votre e-liquide. Si vous décidez d’ajouter un additif, retenez que le dosage recommandé se situe autour de 2 %.

Les étapes de la préparation d’un e-liquide au CBD

Si vous avez déjà les bons dosages et les accessoires à utiliser, vous pouvez maintenant vous lancer la préparation. Commencez par verser 5 à 20 % des arômes prévus dans une fiole vide. Si vous avez choisi d’utiliser des additifs, versez-les en respectant le dosage indiqué (2 % du mélange total). Ajoutez ensuite du booster CBD en tenant compte du dosage final de liquide que vous voulez préparer. Ajoutez à présent la base neutre et mélangez correctement le tout. C’est tout. Vous n’aurez qu’à laisser mûrir votre liquide pour pouvoir y goûter.  

En général, le temps de maturation dépend des saveurs choisies. Pour un e-liquide fruité avec un seul arôme, la maturation a lieu au bout de 5 jours. Si vous utilisez plusieurs arômes ensemble, il faudra attendre entre 3 et 7 jours pour que votre e-liquide mûrisse. Dans le cas d’un e-liquide à la menthe ou la vanille, comptez 7 à 15 jours pour la maturation. Si vous préparez un e-liquide au goût de chanvre, vous devrez attendre au moins 7 jours pour voir votre liquide mûrir.

La conservation d’un e-liquide fait maison

Le saviez-vous ? Il est possible de conserver un e-liquide au CBD fait maison pendant longtemps. Il suffit de le mettre dans les conditions optimales et le tour est joué. De façon générale, il est recommandé de garder ses flacons d’e-liquide au cannabidiol dans un endroit frais, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Vous pouvez par exemple conserver vos préparations dans votre frigo. N’oubliez pas d’ajouter une étiquette sur les flacons de vos e-liquides au CBD faits maison afin d’indiquer la date de production et l’arôme utilisé. Assurez-vous également de noter la recette et les dosages quelque part pour pouvoir la refaire plus tard sans aucune difficulté.

Les avantages de la production maison d’e-liquide au CBD

Il existe plusieurs avantages à réaliser soi-même ses e-liquides au CBD. D’une part, il s’agit d’un choix économique. En effet, il est plus avantageux d’acheter du booster au CBD pour créer son e-liquide à la maison que de toujours s’en procurer dans un magasin. Précisons qu’il est possible de fabriquer la quantité de son choix pour pouvoir vapoter à tout moment quand on le désire.

D’autre part, le fait de réaliser vous-même votre e-liquide au CBD est un moyen efficace de découvrir d’autres saveurs. Ainsi, vous appréciez mieux votre expérience de vapotage et vous ne voudrez plus retourner à la cigarette classique.

Maintenant que vous savez qu’il est bien possible de préparer vous-même vos e-liquides à la maison, il vous revient de faire le geste idéal pour en profiter pleinement.

A lire aussi

L’essentiel à savoir sur les différents types de toitures

Tamby

La toiture en pente : en quoi est-ce un choix intéressant ?

Tamby

Que faut-il savoir sur la toiture-terrasse

Tamby

Pourquoi faut-il faire appel à un ramoneur pour entretenir votre cheminée

Tamby

L’alarme piscine : tout ce qu’il faut savoir

Claude

Les éléments clés à considérer dans la rénovation d’une maison

Tamby